Protection de données sur Facebook : à vos armes !

By 6 avril 2018Non classé
« Nous avons la responsabilité de protéger vos données, et si on n’y arrive pas, dans ce cas-là on ne mérite pas de vous servir » – a publié le fondateur de Facebook Mark Zuckerberg suite aux révélations de Guardian et New York Times ayant basculé la vie du premier réseau social du monde (d’après le classement du juin 2017 – https://bit.ly/2vof7bl).
D’après les médias, les informations personnelles provenant de 50 millions de comptes Facebook ont été récupérées par une société britannique Cambridge Analytica.
Dans son post Facebook, le CEO Mark Zuckerberg a présenté une liste de changements prévus pour éviter l’utilisation abusive des données des utilisateurs pas les développeurs d’applications.  Voici les trois volets clé de futurs changements :
1. Suppression d’accès à vos données pour les applications peu utilisées
 
Combien d’applications connectées à Facebook avez-vous dans votre smartphone et lesquelles utilisez-vous réellement ? Sachez que bientôt les applications dont vous ne vous servez plus pendant 3 mois ou plus perdront l’accès automatique à vos données. Aussi, il est prévu de restreindre les données nécessaires à la connexion à une app en les limitant aux données de base : le nom, la photo de profil et  l’adresse e-mail. L’autorisation d’accès à toutes autres données nécessitera la signature d’un contrat.

2. Bannissement des apps peu scrupuleuses 

Premièrement, Facebook va étudier toutes les applications qui récoltent de grands volumes de données  et effectuer un audit complet de toute application présentant des activités suspectes. Les développeurs d’application qui refuseront cet audit seront immédiatement bannis. Une fois identifié les développeurs malhonnêtes, Facebook procédera à leur interdiction sans oublier de prévenir tous les utilisateurs affectées. 
3. Outil spécial pour contrôler les applications autorisées 
D’après Mark Zuckerberg, il veut être sûr que les utilisateurs sont bien au courant, quelles applications ont reçu l’autorisation d’accès à leurs données. Ainsi, dans le courant le mois d’avril 2018, Facebook va présenter un nouveau outil qui sera placé en haut du fil d’actualité et affichera toutes les apps utilisées. L’objectif essentiel est de donner aux internautes un moyen facile de retirer l’accès à leurs données à des applications, s’ils le souhaitent bien. Cette fonctionnalité existe déjà sur Facebook, mais elle est bien cachée dans les paramètres.
Comme a indiqué le fondateur de Facebook, il a commencé Facebook, et à la fin de la journée il est responsable de ce qui se passe sur la plateforme. On a bien envie d’y croire. Mais, en attendant la mise en place des mesures listées plus haut, voici l’infographie avec les techniques disponibles immédiatement pour protéger ses données :